Decoding the ignorance of the world towards rising terrorism in Africa: A new Jihadist battlefield?

Shelal-Lodhi-RajputAuthor: Shelal Lodhi Rajput
BBA LL. B (Hons.)) candidate at Symbiosis Law School, Pune, India

 

Some of the greatest concerns for humanity right now, apart from the ongoing pandemic are the problems of climate change, ecocide and the rise of terrorism and jihadist outfits. Following the terrorist attacks on the United States on September 11, 2001, the threat of radical Islamic terrorism, which has its roots in the Middle East and South Asia, has taken center stage. While these violent religious extremists constitute a small percentage of the population, their danger is real. The International community has not been completely able to neutralise ISIS (Islamic State of Iraq and the Levant). In 2015, ISIS expanded into a network of affiliates in at least eight other countries. Its branches, supporters, and affiliates increasingly carried out attacks beyond the borders of its so-called caliphate. Now once again a ‘new Syria’ is being built in West Africa but the world is ignoring it, world media is not highlighting the plight of the people. 

Read the rest of this entry »


Will South Sudan be ready for its first democratic elections comes 2023?

Garang-Yach-JamesAuthor: Garang Yach James
South Sudanese Political and security analyst and PhD Student, University of Juba, South Sudan

 

Summary

This article discusses key requisite benchmarks for the success of first democratic elections towards the end of the Transitional Period in 2023. The author argues that the conduct of credible democratic elections is conditional on certain processes being successfully completed. The article posits that in lieu of faithful implementation of these processes, the conduct of first national elections in South Sudan is likely to birth mock democracy and would be a recipe for recycling of conflict. The article finally gives three recommendations as a path out of the series of transitional governments.

Requisite benchmarks for democratic elections in South Sudan

Since independence, South Sudan has never conducted general elections in its capacity as a sovereign State. Instead, the country has experienced multiple communal conflicts and civil wars which threatened prospects for democratic elections. In attempts to establish peace and security, the two agreements namely; ARCSS and R-ARCSS  expected to transition the post-conflict state to democracy have been signed but none of the said agreements has transitioned the state to secure and peaceful South Sudan. To do this, the Revitalised Transitional Government of Nation Unity( RTGoNU) stands a chance of leading a successful transition provided that the following necessary benchmarks are achieved.

Read the rest of this entry »


What type of federalism should South Sudan adopt and why?

Joseph-Geng-AkechAuthor: Joseph Geng Akech
South Sudanese human rights lawyer and PhD candidate, University of Pretoria, South Africa

 

Summary

This article spotlights existing debates under the on-going constitutional design process on the type of federalism South Sudan should adopt. It is a debate with varying and potentially divisive perspectives. Dominant proposals in these debates are territorial and ethnic federalism. I join this debate with an open mind, and I therefore try to refrain from taking sides. This article thus tries to bring to fore, the underlying arguments in both perspectives and makes three recommendations to break the impasse. The first option is to conduct a referendum for the public to decide while the second calls for a scientific comparative study on performances of both territorial and ethnic federalism. The third calls for open and transparent public debates on the type of federalism South Sudan should adopt.

Read the rest of this entry »


Propos conclusifs et leçons importantes (intervention en Anglais et Français)/Concluding remarks and important lessons (intervention in English and French)

frans-viljoen-2021Author: Frans Viljoen
Professeur de droit international des droits de l’homme, directeur du Centre des droits de l’homme, Faculté de droit, Université de Pretoria
Professor of international human rights law, Director, Centre for Human Rights, Faculty of Law, University of Pretoria

Merci beaucoup Monsieur le modérateur,

C’est un réel honneur et important privilège de prononcer quelques mots de clôture de cette conférence de vernissage virtuelle de l’ouvrage du Juge Albie Sachs.

Telle une icône des droits humains et une source d’inspiration, la notoriété du juge Albie Sachs dépasse les frontières nationales. Le Juge réunit les gens de divers horizons dans le monde. La traduction de son ouvrage, L’étrange alchimie de la vie et de la loi rend son œuvre initiale, The Strange Alchemy of Life and Law ainsi que les arrêts de la Cour constitutionnelle sud-africaine accessible à un public assez large. Pour nous à la Pretoria University Law Press (PULP), l’accès libre et la grande accessibilité aux œuvres scientifiques sont très importants. Nous sommes, ainsi donc, très heureux de vernir cet ouvrage aujourd’hui. Nous espérons que cela accroitra le dialogue judiciaire entre les juges des pays du monde Anglo-Saxon et ceux de droit civil et aidera à briser les clivages hérités de la colonisation, en Afrique en particulier.

Let me continue in English. We at the Centre for Human Rights, University of Pretoria have since 2000 been running the Masters in Human Rights and Democratisation in Africa (HRDA). As a teacher on this programme, I am always struck by the great difference in approach of our students from the Francophone background, compared to students with an Anglophone background and seeped in a Common Law legal culture. It is as if we live in two very different scholarly worlds in Africa. Scholarly works on a particular theme, including the African human rights system, often develop along parallel lines, with only rare intersecting moments in the form of an occasional cross-reference.  Judicial decisions similarly reflect distinctly different communities of practice that often seemingly do not really communicate with, or even take notice of, each other.  What judicial dialogue has there for example been between two main post-1990 African constitutional traditions, that of the Constitutional Courts of Benin and South Africa?  Judge Sachs’s L’étrange alchimie de la vie et de la loi provides access to important excerpts of the South African Constitutional Court in the French language. We trust that today’s event represents a small step to confirm that this dialogue is really possible and draw attention to the need that it should be encouraged and cultivated.

Read the rest of this entry »


« L’étrange alchimie de la vie et de la loi » du Juge Albie Sachs : Commentaire

Hajer-GueldichAuteure: Hajer Gueldich
Professeure agrégée à la Faculté des sciences juridiques, politiques et sociales de Tunis- Université de Carthage

Honorables juges, Chers participants, Mesdames et Messieurs,

Merci infirment de m’avoir invitée pour dire un mot à l’occasion de la parution de la version en langue française de l’ouvrage « L’étrange alchimie de la vie et de la loi » du Juge Albie Sachs. Il est très difficile de prendre la parole après cinq éminentes personnalités à qui je dois le plus grand respect et la plus grande admiration.

Monsieur le juge,

Félicitations pour votre médaille que vous avez reçue hier. Mais je crois aussi que vous rendre hommage aujourd’hui, à travers ce vernissage virtuel, est une véritable occasion de faire votre connaissance et de vous présenter à un public très large dans tout le continent africain. Votre combat vous honore et nous continuerons votre chemin. En tout cas, je remercie les organisateurs d’avoir pensé à m’inviter. Merci d’avoir pensé à inviter, pour cet important événement, une femme juriste, une femme qui vient du Nord de l’Afrique, une femme francophone, une femme qui vient d’un pays de tradition de Civil Law (la Tunisie), une femme passionnée par le Droit et par les expériences de vie hors du commun.

Read the rest of this entry »


« L’étrange alchimie de la vie et de la loi » du Juge Albie Sachs : Commentaire

Babacar-KanteAuteur: Babacar Kanté
Doyen honoraire de l’UFR des Sciences juridiques et politiques de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (Sénégal)

 

La lecture de ce livre du juge Albie Sachs, intitulé «L’étrange alchimie de la vie et de la loi », m’a donné l’impression de tenir un miroir dans la main pendant tout le temps que je le parcourais. L’ouvrage m’a en effet renvoyé à des questions existentielles sur moi-même en ma qualité d’ancien juge constitutionnel de mon pays, le Sénégal, et sur le système judiciaire de l’Afrique de l’Ouest dont nous avons hérité. L’analyse convaincante et séduisante de l’auteur ne laisse pas le temps à l’esprit de vagabonder.  En définitive, j’ai trouvé dans le livre du juge Albie Sachs, comme il le dit lui-même quand il découvre la confirmation de ses idées chez d’autres auteurs, une source de réconfort. Rien que pour cette raison, l’auteur mérite mes remerciements et félicitations.

Après ma nomination au Conseil constitutionnel, je me suis posé des questions qui, en raison de leur naïveté peut-être, ou de leur caractère philosophique ou théorique, n’ont pas trouvé à mon sens suffisamment d’écho auprès de la plupart de mes collègues de l’Afrique de l’Ouest. Je me suis alors retrouvé dans une forme d’impasse intellectuelle et de solitude, que le juge Sachs m’a enlevée.

Read the rest of this entry »


Vernissage de l’ouvrage du Juge Albie Sachs intitulé « L’étrange alchimie de la vie et de la loi »

Gerard-NiyungekoAuteur: Gérard Niyungeko
Professeur à la Faculté de droit de l’Université du Burundi (Bujumbura)

Introduction

J’ai lu avec beaucoup d’intérêt le bel ouvrage du Juge Albie Sachs intitulé « L’étrange alchimie de la vie et de la loi». Il m’a été demandé, au cours de cette cérémonie de vernissage, de partager mes réflexions sur les thèmes clés traités dans l’ouvrage, comme ils se rapportent à mon expérience de théoricien et praticien du droit constitutionnel et des questions de justice constitutionnelle.

Il est bien évident qu’en 10 minutes, il n’est pas possible de traiter de tous les thèmes abordés par l’auteur. J’ai donc choisi de m’attarder uniquement sur certains aspects qui font particulièrement écho à ma propre expérience de juge constitutionnel dans mon pays, à savoir : le poids de la charge du juge constitutionnel; la solitude du juge; les doutes du juge; l’influence des expériences vécues par le juge dans la formation de son jugement; la part de l’intuition et de la logique juridique dans l’élaboration d’un jugement; et le rapport entre le droit et la justice.

Read the rest of this entry »